79 dossiers de candidature présentés aux Trophées du Digital Learning contre une trentaine prévue par les organisateurs (Féfaur et Solutions RH – e-learning expo), 8 projets lauréats – SFR, Schneider Electric, Adeo, Covea, La Poste, Generali, SNCF, Yncréa – dont le choix a été longuement débattu par un Jury qui n’a pas compté son temps… Prochain rendez-vous : mars 2020.

Les Trophées du Digital Learning ont été remis le 21 mars 2019, dans le cadre d’une cérémonie qui se tenait au cœur du salon européen Solution RH – e-learning expo, co-organisateur des Trophées, et à laquelle ont participé plus d’une centaine de décideurs formation-RH.

8 projets de digital learning ont été récompensés dans 5 catégories, sur un total de 79 dossiers de candidature :

  • Expérience et Engagement Apprenant : SFR (présenté par Laurent Henichart) et Schneider Electric (présenté par Caroline Durand-Schmutz et Paul-Henry Fallourd) ; 2 projets remarqués dans une catégorie qui a été plébiscitée avec 23 dossiers déposés ;
  • Stratégies de contenu : ADEO (présenté par Mélanie Vincent) ;
  • Modalités & Blended Learning : Covea (présenté par Isabelle Domenech et Cécile Simorre) ;
  • Stratégies d’évaluation et/ou de certification : La Poste Branche Services-Courrier-Colis (présenté par Didier Ridolfo) ;
  • Déploiement & Accompagnement : Generali (présenté par Sophie Jallabert).

Le Jury a de plus décerné 2 Trophées “coup de coeur” aux projets SNCF Mobilités (présenté par Hubert Cherene) et Yncréa (présenté par Adeline Carlier).

Composé de Charlène Berneau (Saint Gobain), Céline Cussac (Natixis), Jean-Roch Houllier (Groupe Thales), Sophie Maladri (KPMG) et Xavier Voilquin (Medtronic), le Jury a mentionné le haut niveau de qualité de l’ensemble des dossiers présentés, et à témoigner des débats passionnés auxquels ils ont donné lieu.

Pour Michel Diaz (Féfaur), qui présidait le Jury, les Trophées du digital learning ont atteint leur but : “Nous souhaitions donner aux équipes formation l’opportunité d’un recul dans leur activité incessante au service des compétences de leur entreprise, pour communiquer sur des projets de digital learning inspirants. Le nombre et la qualité des projets présentés permet de dresser un panorama très complet du digital learning dans les entreprises françaises, et donc un véritable benchmarking pour les équipes formation qui ont posé leur candidature. Toutes ces équipes, lauréates ou non, ont fait le succès des Trophées du Digital Learning. Les fournisseurs ont aussi joué pleinement le jeu, et c’est normal : ils sont bien placés pour identifier les meilleurs projets de leurs clients ! Entreprises, fournisseurs, nous leur devons de poursuivre cette initiative hautement utile : les Trophées du Digital Learning 2020 sont d’ores et déjà planifiés !”